Les Chachous de Chacha
     

[Fin des prises en charge hors partenaires]

6 août 2021 | Actualités de l'association | Pas de commentaire

[Annonce]

Nous arrêtons toute prise en charge en dehors des communes partenaires

Chaque jour, nous sommes sollicités pour des chats abandonnés, chattes gestantes et chatons qui ont besoin de soins et d’attention. Jusqu’ici, nous avons tenté au maximum de prendre en charge ces cas, surtout s’ils étaient dans notre secteur (le Vexin).

Notre situation ne nous permet pas de continuer dans ces conditions :
1️⃣ Nos seules sources de revenus sont les dons de particuliers, les ventes dans la Petite Boutique et les adoptions. Nous ne touchons aucune subvention malgré nos recherches.
Nous avons une importante dette à régler.
2️⃣ Nous n’avons pas assez de familles d’accueil. Nos familles d’accueil ne peuvent pas héberger de chats supplémentaires. Nous n’avons pas de refuge ni de local (autre que pour la convalescence dans certaines communes partenaires).
3️⃣ Lorsque nous récupérons des chats chez des particuliers en dehors des communes partenaires, nous prévenons systématiquement la mairie de notre action, et nous attendons toujours le retour de certaines d’entre elles.
4️⃣ Nos bénévoles ont subi dernièrement des agressions, des menaces, des insultes et des dépôts de plainte. Nous souhaitons éviter au maximum ces situations.

Depuis de nombreuses années, nous avons tenté plusieurs approches pour rechercher des locaux : nous avons approché les grandes fondations de protection animale, des agriculteurs, les communes, des entreprises, des particuliers… Nous sommes passés dans des journaux locaux et nationaux, faisons des posts sur les réseaux, des newsletters… Nous n’avons pas encore de résultat. En attendant, nous n’avons pas la capacité de continuer à prendre autant de chats en charge dans ces conditions.

L’ensemble du bureau de l’association a donc pris la décision : nous arrêtons immédiatement toutes les prises en charge de chats, exception faite des communes partenaires. Nous allons continuer la prise en charge des chats des communes qui ont signé avec nous une convention et qui nous mettent à disposition un local.

Ce que nous arrêtons :
❌ La prise en charge des chats errants et abandonnés en dehors des communes partenaires.
❌ L’aide des particuliers dans le besoin pour les soins de leurs animaux.

Ce que nous continuons :
✔️ La prise en charge des chats errants et abandonnés des communes partenaires nous mettant à disposition un local accessible 24h/24 (pour pouvoir y placer/soigner/surveiller les chats en convalescence avant d’être gérés en chats libres).
✔️ La recherche de nouvelles communes partenaires.
✔️ L’information et le conseil du public et des particuliers.
✔️ La recherche de financements pour rembourser nos dettes et de futurs projets dédiés au bien-être animal.
✔️ La recherche de familles d’accueil pour soulager nos familles actuelles et permettre la socialisation de nos chats.
✔️ La recherche d’adoptants pour les chats sociables en bonne santé.
✔️ La recherche d’un local suffisamment grand et équipé pour y faire de nouvelles prises en charge.

Vous souhaitez nous aider à sortir de cette situation ?
Il y a de nombreux moyens de nous aider, dont les deux principales : devenir famille d’accueil longue durée et/ou faire un don !

Vous pouvez aussi :
👉 Devenir bénévole pour chercher à votre tour des familles d’accueil et des sources de revenus (donateurs, subventions…),
👉 Faire des achats sur la Petite Boutique des Chachous,
👉 Si vous êtes dans le Vexin, insister auprès de votre mairie pour que nous puissions intervenir et ainsi remplir notre mission,
👉 Partager, partager et partager notre message.

Merci d’avance pour votre soutien et votre compréhension.

En savoir plus >>

[Communiqué de Presse] Agression et menaces de mort dans l’association

3 juin 2021 | Actualités de l'association | Pas de commentaire

Télécharger le Communiqué de Presse au format PDF.

[Communiqué de Presse] Agression et menaces de mort dans l’association Les Chachous de Chacha : le président et 25 chats en danger

Suite à l’agression de Gilles, le président des Chachous de Chacha, l’association de protection des chats du Vexin (95) recherche une solution pour sécuriser son président et les 25 chats en famille d’accueil chez lui.

Depuis 6 ans, l’association Les Chachous de Chacha vient en aide aux chats errants et abandonnés du Vexin, principalement dans le Val-d’Oise. L’association a secouru, stérilisé et identifié plus d’une centaine de chats par an dans plusieurs communes du territoire, permettant de prendre part à leur bien-être et d’éviter leur prolifération. Elle est reconnue d’intérêt général pour son utilité quant au bien-être animal et surtout pour sa contribution à stopper toute propagation de maladie, dégradation matérielle et environnementale. Plusieurs communes du Vexin, comme Arronville, Hérouville-en-Vexin, Grisy-les-Plâtres et Marines, sont partenaires de l’association et d’autres devraient s’ajouter à cette liste. L’association fonctionne grâce aux dons de particuliers et, n’ayant pas encore de refuge, fonctionne avec des familles d’accueil.

Gilles, son président fondateur, habite depuis plusieurs années au camping de Grisy-les-Plâtres, premier lieu d’intervention de l’association. Samedi 29 mai au soir, avec 3 bénévoles, il terminait les préparatifs pour une brocante. Un des voisins, agressif depuis plusieurs années envers Gilles, sort de chez lui en vociférant. Gilles tente de le calmer en vain. L’homme a alors tenu des propos homophobes : « je vais effacer ton sourire de ton visage, sale PD », avant de le frapper violemment à l’aide d’un râteau (qui a rompu sous le choc), lancer des menaces de mort ainsi que des insultes racistes à l’égard d’un autre bénévole. Les gendarmes sont intervenus rapidement et l’ont placé en garde à vue. Une plainte a été déposée contre lui. Il a, hélas, été libéré dès le lendemain midi avec, semble-t-il, un simple rappel à la loi.

La situation est préoccupante, aussi bien pour Gilles que pour les 25 chats qui sont actuellement en famille d’accueil chez lui (malades ou en cours de socialisation). Face à un individu capable de proférer des menaces de mort devant des gendarmes, et capable d’agression, ils sont tous en danger de mort. Malgré le soutien des forces de l’ordre et des élus des communes partenaires, l’association lance un appel au secours pour sécuriser la situation.

Depuis plusieurs années, l’association recherche activement un terrain disponible gracieusement ou à la location dans le Vexin, que ce soit auprès de particuliers, d’entreprises ou de collectivités. Un projet de refuge est en cours, mais il est long à mettre en place et demande des ressources. En attendant, elle cherche d’urgence un terrain ou un local, même peu entretenu, pour pouvoir y placer ses chats dans un minimum de confort et d’hygiène, en attendant de trouver une meilleure solution.

L’association comprend la décision de justice au regard de la loi. Force est de constater qu’elle n’est cependant pas capable de garantir la sécurité d’un citoyen et des membres d’une association cherchant à son échelle à améliorer la vie d’êtres sensibles et de leurs prochains. Cette même association demande donc l’action d’autres instances territoriales et gouvernementales, et, humblement, le soutien des citoyens et acteurs économiques de son territoire d’intervention.

En savoir plus >>

LES CHOCOLATS DE PAQUES 2021

5 février 2021 | Actualités de l'association, Actualités des chachous, Campagnes de dons | Pas de commentaire

Pour PÂques faites-vous plaisir et réalisez un achat solidaire en choisissant les chocolats et autres gourmandises Alex Olivier !

VOUS LES AVEZ ADORÉS À NOEL, ILS SONT DE RETOUR POUR PÂQUES !!

Tout comme les cloches, les délicieux chocolats solidaires Alex Olivier sont de retour pour Pâques ! 🔔 😉

Comme pour Noël vous pouvez vous faire livrer à votre domicile partout en France (6,80 €) ou en point relais (4.80 €) en commandant sur la boutique Internet ! 

Grâce aux Chachous vous bénéficiez de 10% de remise par rapport aux tarifs du site Internet Alex Olivier !

Une partie du montant de vos commandes sera reversée aux Chachous.
En plus de vous régaler de ces délicieux chocolats, confiseries, biscuits, etc. vous faites ainsi un don à notre association pour nous permettre de poursuivre nos actions.

➡ Découvrez la gamme en téléchargeant le catalogue en cliquant sur ce lien : Catalogue des chocolats du cœur – Pâques 2021

➡ Utilisez le bon de commande : Bon de commande des chocolats du cœur – Pâques 2021

➡ Scannez votre bon de commande et envoyez-le par mail : sylvie@leschachousdechacha.org ou envoyez-lui simplement un mail avec les références et les quantités désirées.

Nous pouvons aussi vous envoyer le catalogue promotionnel et le bon de commande par mail sur simple demande.

Vous pouvez aussi commander sur Internet, payer par CB et être livré à votre domicile ou en point relais directement par Alex Olivier !!

Rendez-vous à cette adresse : https://asso.initiatives.fr 

Indiquez le code d’accès suivant : NBDWSV

Commandez en quelques clics vos chocolats de Pâques et payez en CB !

 

Vos commandes de chocolats de Pâques doivent nous parvenir impérativement
au plus tard le jeudi 4 mars 2021 !

La livraison groupée classique (sans frais) se fera sur Cergy (95) et nous vous contacterons pour la remise de votre commande

 

Pour le paiement des commandes papier

  • Chèque à l’ordre de « Association Les Chachous de Chacha » à envoyer à Caravaning des Maurois – 95810 GRISY LES PLATRES en indiquant que c’est pour une commande de chocolats (attention, le bon de commande doit être envoyé de préférence par mail à Sylvie)
  • Paypal : leschachousdechacha@gmail.com en choisissant l’option « envoyer de l’argent à des proches » pour ne pas avoir de frais

 

 

Votre achat nous permettra de prendre en charge les soins médicaux.

Merci pour nos protégés !

En savoir plus >>

Que faire lorsqu’on perd son chat ou son chien ?

21 décembre 2020 | Conseils | Pas de commentaire

Perdre son compagnon, c’est perdre un membre de sa famille. Comment le retrouver ? Par où commencer ? Nous vous livrons ici quelques pistes à explorer.

En tant qu’association de protection des animaux, nous voyons très souvent des annonces de personnes ayant perdu son chat ou son chien. Après plusieurs jours de recherche, c’est souvent la panique, on ne sait plus quoi faire.

Avec quelques actions simples, on peut poser des étapes solides pour retrouver son animal. Premièrement, dressez un portrait de votre animal : sa photo, son numéro d’identification, la date et le lieu exact de sa disparition. A-t-il des signes distinctifs ? Cela peut être un collier ou un tatouage dans l’oreille. Peut-on l’approcher facilement ?
A noter : il peut y avoir deux types de tatouage dans l’oreille à identifier, une série de chiffres et de lettres qui correspond au numéro d’identification, ou un simple signe (une lettre, la plupart du temps P, ou une croix) qui indique que l’animal est identifié par puce électronique.

Qui prévenir ?

  • Contactez l’I-CAD ! C’est le service d’identification des animaux. Il est obligatoire d’identifier son animal pour éviter justement ce genre de cas.
    Munissez-vous du numéro d’identification de votre animal (puce électronique ou tatouage) et faites une déclaration :

Si vous ne faites pas de déclaration auprès de l’I-CAD, celle-ci ne vous contactera pas même si l’animal a été retrouvé !

  • Prévenez votre mairie : les services de voirie, la fourrière, la police municipale.
    Les mairies ont l’obligation légale de prendre en charge les animaux dits errants (art. L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales). Ils doivent mettre en place un partenariat avec une fourrière. Cette dernière doit à son tour s’occuper de l’animal et rechercher son propriétaire s’il en a un. Les recherches sont effectuées pendant 10 jours, au delà de ce délai l’animal est souvent confié à un refuge pour y être proposé à l’adoption.
    Il faut noter que si on ne peut trouver ou joindre le propriétaire de l’animal rapidement et qu’on ne peut l’accueillir chez soi ou qu’aucune association ne peut l’accueillir, il sera quasi automatiquement placé en fourrière.
    Les policiers municipaux, en tant qu’agents municipaux, sont censés s’occuper des animaux errants.
  • Prévenez les vétérinaires alentours pour qu’ils puissent vous avertir si votre animal leur est amené.
  • Prévenez les commerces autour de vous. Ils sont toute la journée présents et peuvent entendre parler d’un animal errant.
  • Faites des affiches et placardez votre quartier ! Indiquez bien votre numéro de téléphone.

Où trouver conseil ?

Prévenez les associations de protection animale autour de vous !

Les associations et les refuges pour animaux travaillent la plupart du temps par territoire. Par exemple, notre association s’occupe essentiellement du Vexin.

Pour trouver des associations dans votre secteur, vous pouvez vous référer à la carte des associations de protection animale de Solidarité Animaux. Elle liste les associations en fonction des types d’animaux qu’elles prennent en charge et de leur localisation. La carte n’est pas encore terminée, seuls quelques départements sont traités, mais elle sera complétée à l’avenir.

Comment prévenir son entourage via le net ?

De nombreux services en ligne sont dédiés aux animaux perdus et trouvés. En déclarant l’animal que vous avez perdu sur ces différentes plateformes, vous augmentez vos chances de le retrouver. Notez que ces services sont là pour les animaux trouvés ET perdus. Peut-être qu’en cherchant dans les annonces d’animaux trouvés, vous retrouverez le votre !

Voici une liste non exhaustive de ces plateformes :

  • Filalapat (mentionné plus haut) est une application créée par l’I-CAD, le service d’identification officiel du gouvernement. Le service étant connecté à la base de données de l’I-CAD, il permet d’inscrire le numéro d’identification tatoué dans l’oreille ou de la puce. Filalapat, c’est également une page et un groupe Facebook, et un numéro de téléphone dédié : 09 77 40 40 42.
  • PetAlert est un réseau de pages Facebook dédié aux animaux perdus et trouvés qui est aujourd’hui bien connu. Il existe une page par département, vous pouvez donc contacter la bonne. De plus, PetAlert a également développé une application où il est possible de déposer une annonce, Petective. Au niveau du site, attention à la confusion entre petalert.fr et petalertfrance.com. Le second est bien issu des pages du réseau PetAlert, mais le premier a profité du nom pour créer un site que, personnellement, je ne connais pas assez pour recommander ou non.
  • La fondation 30 millions d’amis est une association à effet national. Elle dispose d’une section d’annonces d’animaux perdus et trouvés. C’est la taille de cette association et sa reconnaissance qui font sa force.
  • On peut également citer les sites Internet suivants, assez connus du public : alerte-animaux-perdus.fr, chienperdu.org, chatperdu.org, nosanimaux.com, etc.

Comment aider mon animal à se retrouver ?

Il se peut que votre animal soit désorienté, perdu. Soit parce qu’il est dans un endroit qu’il ne connaît pas, soit parce qu’il est blessé et caché. Vous pouvez l’aider à s’orienter : n’oubliez pas qu’il a une très bonne ouïe et un excellent odorat.

  • Tous les jours, à l’aube et au crépuscule (période où les chats sont les plus actifs notamment), appelez votre animal par son nom, régulièrement et fort. Tant pis pour les voisins, ils n’ont qu’à vous aider. Il reconnaîtra votre voix et son nom.
  • Si c’est un chat, placez sa litière encore sale dehors. Grâce aux odeurs d’urine à l’intérieur qu’il peut détecter de loin, il peut également retrouver son chemin.
  • Faites des rondes, recherchez dans les recoins, tout en l’appelant, et tendez l’oreille. S’il vous entend, il aboiera/miaulera pour appeler à l’aide.

Animal retrouvé : chez le vétérinaire !

Quand vous retrouvez votre animal, prenez immédiatement rendez-vous chez votre vétérinaire. Il a peut-être un problème que vous ne détectez pas qui pourrait être la cause de sa disparition.

En savoir plus >>

Aidez-nousFaites un don pour nos chats sauvés de la rue